PerúResidence of Artists

Nom de la Résidence : KAI – Residencia de Arte e Investigación
Principales disciplines artistiques : multidisciplinaire, arts visuels, cinéma, musique, photographie, arts textile, céramique, forge, orfèvrerie
Fondé en : 2014
Fondé par : Carlos Garavito Herrera
Nombre de résidents par an : 30
Adresse (Ville, Pays) : Vallée de Calca, Cusco, Pérou

 

Productions AIR TV

La résidence d’art KAI a été créée par l’artiste péruvien Carlos Garavito Herrera dans la Vallée Sacrée de Cuzco, la célèbre région des Incas au Pérou. Dédiée aux arts, à la science et à l’investigation, la résidence vise à générer un dialogue entre artistes contemporains et savoirs ancestraux des communautés andines.

« La richesse de cette région, en vérité, concerne toute la culture vivante qui est super intéressante, et toutes les traditions et techniques ancestrales qui existent encore, toutes les zones archéologiques autour, Machu Pichu, Ollantaytambo, Písac, toutes les sources naturelles aussi, tous les réserves, {…}, mais je pense que ce qui est super important pour moi, c’est le maintien de la langue, le quechua, et toutes ces traditions dans toutes ces communautés », explique Carlos Garavito Herrera, fondateur de KAI.

Depuis 2014, KAI offre à ses résidents la possibilité de connaître les arts du textile, de la céramique, de la pierre, de l’orfèvrerie et tout autres arts ou croyances traditionnels qui existent dans la Vallée Sacrée.

« Je suis très intéressée par cette partie ancestrale, venant du cœur, agissant du cœur, tout ce qui est assez spontané {…} je m’intéresse vraiment à la culture ici, la manière dont elle fonctionne. C’est vrai que la résidence m’est très utile, je pense qu’il y a une très bonne énergie pour se connecter avec une partie de vous qui est peut-être plus oubliée », confie Cristina Huarte, artiste résidente à KAI.

Cinéastes, artistes visuels, musiciens, photographes, scientifiques et chercheurs sont encouragés à proposer des projets en relation avec l’environnement de la communauté de Calca. Les artistes bénéficieront d’un espace de vie confortable, d’espaces de travail et d’un accompagnement, en plus de contacts avec des artistes et artisans locaux.

Jusqu’à 30 artistes sont acceptés chaque année et la durée de résidence peut varier d’un à trois mois, selon les besoins du projet. Les artistes auront la possibilité d’organiser des ateliers, des expositions ou tout type d’événement culturel qu’ils jugent intéressants pour présenter leurs recherches. Avec un espace accueillant jusqu’à six personnes en même temps, les artistes partageront également une expérience internationale qui alimentera les échanges culturels et les perspectives des projets.

« Nous avons toujours de très bons moments en cuisine où nous parlons de nos travaux ou références, ou de différents thèmes liés ou non, cela aide vraiment à développer le travail. L’espace est incroyable, c’est comme une petite île bénie dans la vallée et la vallée donne beaucoup à voir et de quoi s’inspirer », indique Laura Marques, artiste en résidence à KAI.

 

Vimeo de KAI