PerúResidence of Artists

 

Nom de la Résidence : Casa Kukama
Principales disciplines artistiques : Céramique, Photographie, Arts Visuels, Land Art, Peinture, Artisanat
Fondé en : 2009
Fondé par : Lorena Orillo Aguirre, Pablo Taricuarima
Nombre de résidents par an : 40
Adresse (Ville, Pays) : Santo Tomás, Iquitos, Peru
Site Web : Casa Kukama

 

Productions AIR TV

La Casa Kukama est un centre culturel et une école dédié aux Kukamas, une culture indigène originaire de l’Amazonie péruvienne. Créé en 2009 par Lorena Orillo Aguirre et Pablo Taricuarima, descendant de Kukama et actuel chef de la communauté, le projet vise à préserver cette culture ancestrale, sa langue, ses arts, son artisanat, et son mode de vie respectueux de l’environnement.

Le centre est situé à Santo Tomás, à environ 15 kilomètres de l’aéroport d’Iquitos, dans une immense maison sur pilotis sur les rives du fleuve Nanay, un affluent du fleuve Amazone. Il comprend une très grande salle utilisée pour des événements culturels et des cours pour les enfants de la région, une deuxième partie est consacrée aux ateliers d’artisanat, et la dernière zone est destinée à l’accueil des artistes avec une vue imprenable sur la forêt amazonienne.

La Casa Kukama propose une expérience unique aux artistes et aux esprits créatifs qui souhaitent en savoir plus sur la région amazonienne, la culture péruvienne, ainsi que les communautés autochtones qui peuplent cette partie ancestrale de la terre. « Chaque expérience est composée d’activités liées à la culture comme la pêche traditionnelle, la sculpture sur bois de balsa, la céramique, et surtout ce qu’est l’oralité, qui sont les mythes et des légendes », indique Pablo Taricuarima, fondateur du projet.

Le programme s’appelle Ikuarin, qui signifie « apprenti » en langue native, et accueille de jeunes artistes et étudiants en art pour un séjour de deux à quatre semaines au cours duquel les artistes seront hébergés dans des chambres privées avec terrasses, et auront accès à des studios en plein air. Les artistes seront invités à participer à un panel complet d’activités et d’expériences autour de la culture Kukama et de la région amazonienne. « Après ce processus d’introduction, ils développent des projets artistiques qui peuvent être personnels mais aussi communautaires. L’idée est qu’ils puissent développer des projets avec les enfants de l’école {…} Nous sommes toujours ouverts à recevoir des personnes qui ont l’intention de transmettre à travers l’art la valeur que cette culture a pour la communauté elle-même », partage Lorena Orrillo, fondatrice de la Casa Kukama.

Artisans, céramistes, environnementalistes, militants, linguistes, enseignants et artistes des arts visuels, des arts plastiques, des arts du spectacle, des arts audiovisuels, des arts intégraux ou du land art sont invités à postuler à tout moment avec une proposition de projet liée aux lignes de travail de la Casa Kukama. « L’important est que chaque artiste ait en tête l’engagement pour l’environnement naturel, l’engagement pour la planète et le respect des cultures indigènes », ajoute Pablo Taricuarima.

Les artistes peuvent également solliciter une résidence avant et pendant le Festival Kukama Yrapakatun, un carnaval annuel qui se déroule tout au long du mois de février.